Au vent des Étoiles

Au vent des Étoiles
Identifiez-vous
Pseudo :
Mot de Passe :
mot de passe oublié ?



Une histoire, une biographie, un chemin, une aventure

“Il existe un considérable public de l’ombre, affamé de ce plus vrai que le vrai, qui sera un jour le signe de notre époque”

► Jean Cocteau

♦ Mon enfance et après

    Je suis né à Paris dans le XVème  arrondissement. Nous habitions juste derrière la place d'Italie dans le XIIIème. Mon père était policier et ma mère première main dans la grande maison de couture LANVIN. À l'âge de 12 ans je suis parti vivre à l'orphelinat de la Police près de Bourges. j'y suis resté 6 ans. Puis je me suis engagé dans l'armée de l'Air le jour de mes 18 ans. Que de souvenirs !

    Quand mes années d'engagements furent terminées j'ai pris mon sac à dos et je suis partis sur les chemins de traverse à la recherche de cette part de moi-même qui, comme le chantait si bien MOUSTAKI, s'appelait : "Liberté".
    J'ai eu la chance de pouvoir voyager dans beaucoup de pays : Royaume-Unis, Danemark, Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Italie, Sicile, Écosse, Espagne, États-Unis. Que de rencontres et de découvertes, que de choses apprises, que de moments extraordinaires. C'est cela le voyage, l'aventure, le dépassement de soi. Je ne regrette rien de ce temps là.

♦ Parcours scolaire et professionnel en bref

   1er du Canton d'Avord (Cher) au Certificat d'Étude Primaire (mon seul diplôme scolaire mais à cette époque le "Certif" c'était quelque chose)
Mécanicien avion dans l'armée de l'air (Villacoublay - Base aérienne 107)
École de mécaniciens avions de la base aérienne 721 de Rochefort
   Menuiserie, Ébénisterie, Modeleur sur bois, comptoirs (5 ans)
Moniteur-Animateur d'un atelier d'ergothérapie dans un établissement de  santé du ministère de l'Intérieur : Le Courbat en Indre-et-Loire (Arts  plastiques, arts graphiques,  étude  de  l'informatique...) 5 ans
   Moniteur de gymnastique (Maison de la Jeunesse et de la Culture) 2 ans
Animateur d'un cinéma de province
   Aide-documentaliste dans un collège
Cuisinier à Londres
 Animateur dans une école primaire
Formation PAO (Lycée technique et "La Nouvelle République")
   Aide-Soignant (17 ans) : Soins intensifs, bloc opératoire, psychiatrie, enfance, gens âgés, soins à domicile, centre alzheimer, etc.
Et bien d'autres métiers... 

♦ Concours, Expositions, Distinctions

 

1991

 

Salon International de TOULOUSE

 

► Grand Prix de la Chambre de Commerce et d'Industrie de la Haute-Garonne

 

1992

 

Salon International de TOULOUSE

 

► Grand prix du Conseil Général de la Haute-Garonne

 

1992

 

Salon International de TOULOUSE

 

► Grande Médaille d'Or

 

1993 

 

Salon d'Arts Plastiques de la Ville de Castres

 

► Diplôme d'Honneur

 

1994 

 


 

Exposition à la Maison des Templiers de BEAULIEU-Lès-LOCHES 

 

1995 

 

22ème Salon des Arts de LOCHES

 

► Mention Spéciale

 

♦ Hommage à Woody Guthrie

Hommage à Woody Guthrie
Signature de Woody Guthrie
 

Pourquoi Woody Guthrie dans ma biographie ?

 C'est tout simple : c'est sa vie et sa musique qui m'ont fait connaître la vrai musique Folk. Car les plus grands — Bob Dylan, Joan Baez, Léonard Cohen, Pete Seeger, Peter Paul et Mary, Doc Watson, Tom Paxton, Roger Miller, Graeme Allwright — se sont inspirés de lui.

 Parti pour la Californie, comme des milliers de ces Okies chassés par la misère de l'Oklahoma, et dont le roman de John Steinbeck “Les Raisins de la Colère” racontent l'épopée, Woody Guthrie s'installe au cœur des luttes sociales, s'opposant avec sa guitare et ses chansons aux milices des entreprises fruitières. Puis il part s'installer à New York. Il devient l'un des favoris de Greenwich Village. Son folklore protestataire exercera une influence majeure sur tous les futurs “protest singers”, comme Pete Seeger avec lequel il participera plus tard à des Hootenanny, Bob Dylan qui son arrivée à New-York lui rend visite à l'hôpital où il termine sa vie et lui consacre une chanson dans son premier disque : Song to Woody. Sa musique a eu une influence considérable et fait partie de la culture contemporaine des États-Unis. Ses textes réputés à l'image de son tempérament sont portés par une musique reconnue comme brute et sans fioritures, et son œuvre est incontestablement devenue une référence très importante de la chanson américaine.

Toute personne prise en flagrant délit de chanter une de mes chansons sans ma permission... deviendra sûrement un de mes bons amis, parce que c'est la raison principale pour laquelle je l'ai écrite.

  ► Woody Guthrie

♦ Ma jeunesse dans l'armée de l'air

Remerciements au dessinateur du Broussard
Site Web 
  Patrice Gaubert

MH-1521 Broussard

  Eh oui j'ai été mécano sur ce coucou...
  Cela ne se voit peut-être pas mais c'était un des avions les plus solides et les plus maniables de l'histoire de l'aviation française. 
  Après avoir fait les vérifications d'usage, le plein de carburant et le point fixe il m'arrivait assez souvent de partir en vol avec le pilote d'astreinte... Et parfois, j'avais la chance de prendre le manche en plein vol. 
  Et l'on vivait des moments extraordinaires, avec des sensations qu'à peut-être éprouvé Saint-Exupéry quand il pilotait le Bréguet 14 pour assurer la liaison postale : Toulouse-Casablanca-Dakar...


♦ My guitar

 Ma Jumbo Vintage

   J'ai eu la chance dans ma jeunesse d'être initié à la musique de Woody Guthrie. Puis j'ai connu les autres : Joan Baez, Bob Dylan, Arlo Guthrie le fils de Woody, Crosby Still Nash et Young, Roger Miller (Old Toy Train : Petit Garçon), Pete Seeger, Ed Mac Curdy, Léonard Cohen, Cat Stevens et Doc Watson.

   Puis j'ai connu Graeme Allwright et Steve Warring lesquels traduisaient des chansons de Woody Guthrie, Roger Miller et Ed Mac Curdy. 
   Et tous ces artistes faisaient un cocktail musical qui m'a permis de pratiquer la guitare comme je le souhaitais.